Sign in / Join

Comment changer ses coordonnées bancaires pour les impôts ?

Il se peut que vous soyez l'un des contribuables qui seront trop remboursés par les impôts ou, au contraire, de ceux dont la retenue à la source n'a pas été suffisante. Dans les deux cas, assurez-vous que les coordonnées bancaires qui apparaissent dans votre espace particulier sont à jour. Dans un communiqué de presse publié le jeudi 25 juin, le ministère de l'Action et des Comptes publics explique les instructions à suivre.

Vous obtenez un remboursement si le montant prélevé en 2019 est supérieur au montant final de votre impôt ou à la suite de réductions ou de crédits d'impôt. Dans ce cas, pour la plupart d'entre vous, le remboursement sera effectué par virement bancaire le 24 juillet ou le 7 août 2020.

A lire aussi : Comment se réinscrire à Pôle emploi après un CSP ?

Échantillonnage en une ou quatre fois

En revanche, si vous avez un montant à payer, le montant sera prélevé à partir du 25 septembre 2020, immédiatement, s'il est inférieur ou égal à 300 euros. Si son montant est plus élevé, les autorités fiscales procèderont aux retraits.

Pour éviter tout souci, il est donc nécessaire de vérifier que le compte bancaire connu des autorités fiscales est le bon. En effet, tout au long de l'année, les retraits à la source sont effectués directement sur vos salaires, vos pensions de retraite, vos allocations de chômage et plus rarement sur votre compte bancaire, sous forme d'acomptes. Quant au montant restant à payer ou au remboursement, il est géré par vous en relation avec l'administration fiscale.

Lire également : Comment faire pour changer de compte Google ?

Sur Internet ou par téléphone

Pour vérifier vos informations, il suffit de vous connecter à votre espace en ligne sur impots.gouv.fr dans la section « Gérer mon débit à la source ». C'est ce compte qui sera utilisé pour effectuer vos éventuels remboursements ou retraits. Vous pouvez également appeler le 0 809 401 401 (numéro de téléphone) surtaxé) ou contacter votre centre fiscal. En cas de remboursement, vous avez jusqu'au 1er juillet inclus pour modifier vos coordonnées. La date limite court jusqu'au 11 septembre inclus, dans le cas d'un prélèvement automatique.

LIRE >> Taxes : risquez-vous de payer plus de taxes locales ?

Enfin, si votre la situation est équilibrée, c'est-à-dire que votre impôt calculé est égal aux sommes déjà retenues à la source en 2019, dans ce cas, vous n'avez plus rien à faire.