Sign in / Join

C'est quoi vente en viager libre ?

Vous souhaitez acheter une propriété pour y vivre ou la louer ? Vous ne pouvez pas emprunter ou votre argent est faible ? Avez-vous pensé à acheter une rente viagère gratuite sans bouquet  ? Si ce n'est pas le cas et que vous ne savez pas vraiment de quoi il s'agit, nous vous expliquerons tout dans cet article !

Qu'est-ce que la rente viagère ?

La rente viagère est une vente immobilière un peu particulière. Il s'agit simplement de vendre un appartement ou une maison en échange d'un bouquet (contribution) et éventuellement d'une rente et ce, tout au long de la vie du vendeur. Il s'agit donc d'un type de vente où l'acheteur bénéficie d'une facilité de paiement.

Lire également : Comment calculer la taxe foncière simulation ?

L'achat rapporte une rente annuelle, semestrielle, trimestrielle ou même mensuelle (dans 99 % des cas) qui est versée au vendeur. Il est également possible de payer un montant initial au vendeur, c'est ce qu'on appelle le bouquet. Dans ce cas, sachez que le calcul de la pension tient compte de ce dépôt lors de la signature.

Néanmoins, c'est impératif de comprendre que le bien est la propriété de l'acheteur dès que ce dernier a signé l'acte de vente. Cela signifie qu'au décès du vendeur, l'acheteur récupère sans autres formalités devant le notaire le bien immobilier (l'usufruit ou le DUH en cas de rente viagère occupée et il cesse de payer les rentes viagères).

A lire aussi : Comment est calculé la taxe d'habitation pour une résidence secondaire ?

Notez également que le bien peut rester habité par le vendeur, ce dernier restant chez lui jusqu'à sa mort. Il s'agit donc d'une rente viagère bien remplie .

Il existe différents types de rente viagère :

  • La rente viagère occupée : comme nous l'avons expliqué, le vendeur reste chez lui jusqu'à ce qu'il parte ou meure.
  • La rente viagère gratuite : le logement peut être habité par l'acheteur ou ce dernier peut décider de louer.
  • La rente viagère à terme : il s'agit d'un bien immobilier dont le nombre d'années a été déterminé lors de la signature de l'acte de vente.

La rente viagère gratuite : la définition

Comme son nom suggère que la rente viagère gratuite est simplement un bien immobilier vendu à un acheteur et dont ce dernier n'est pas occupé par le vendeur. L'acheteur peut donc décider d'y vivre, par exemple, mais il est possible de le transformer en bien locatif et de percevoir des loyers.

De plus, il est important de savoir que la rente viagère gratuite présente de nombreux avantages pour le vendeur, mais aussi pour l'acheteur :

  • Pour le vendeur, la rente viagère gratuite offre un prix de vente beaucoup plus attractif que la rente viagère occupée. Sachant qu'il n'y vivra pas, la propriété sera vendue sans rabais lié à l'usufruit ou à la DUH.
  • Sachez également que pour le vendeur, la rente sera également mécaniquement plus élevée.
  • Le vendeur aura un supplément de revenu régulier garanti par l'acheteur, ce qui n'est pas négligeable pour un aîné qui pourrait avoir vu son revenu baisser à sa retraite.
  • Pour l'acheteur, cela peut être une bonne alternative, s'il n'a pas pu pour obtenir un prêt auprès de sa banque ou si sa profession ou son état de santé l'empêche d'emprunter.

Néanmoins, si vous envisagez d'acheter un appartement ou une maison en rente viagère, vous trouverez certainement plus de biens immobiliers occupés que gratuits.

Que sont les bouquets et les rentes ?

Nous allons maintenant vous en dire plus sur les bouquets et les rentes dans un contrat de vente de rente viagère. En effet, ce sont deux éléments que vous retrouverez souvent lors d'un contrat de vente de rente viagère. Voici une définition simple de ces deux concepts :

  • Le bouquet est simplement l'acompte initial versé au vendeur. Il peut varier en fonction de différents critères tels que la taille de la propriété ou son emplacement. Ce dernier peut être calculé entre 20 % et 30 % du prix total d'un bien immobilier.
  • Les

  • rentes sont des sommes versées chaque mois au vendeur, par l'acheteur. Ils sont calculés en fonction de différents critères.

Zoom sur la rente viagère gratuite sans

bouquet La rente viagère gratuite sans bouquet est simplement l'achat d'un bien immobilier sans dépôt initial d'argent : le fameux bouquet. En d'autres termes, l'acquéreur de la rente viagère ne paiera que des rentes mensuelles, trimestrielles, semestrielles ou annuelles, selon les différents contrats.

Néanmoins, sachez qu'il est plus difficile de trouver un bien dans une rente viagère gratuite sans bouquet. En effet, dans la plupart des cas, un dépôt initial est demandé par le vendeur.

Plus le vendeur est âgé, plus le bouquet sera élevé dans la pratique afin de compenser un éventuel décès prématuré mais aussi d'éviter d'offrir des rentes viagères beaucoup trop élevées.

Tout reste une histoire de négociation : l'acheteur et le vendeur peuvent s'entendre sur le retrait du bouquet en contrepartie d'une augmentation plus élevée du loyer (au-delà du solde technique du contrat).

Comment se calcule une rente viagère gratuite sans bouquet ?

Si vous si vous souhaitez vous lancer dans ce type d'achat, il est impératif de savoir comment est calculée la rente viagère. Nous allons vous expliquer ce dernier en quelques lignes. Plusieurs étapes sont nécessaires pour effectuer un calcul optimal :

  • Il est nécessaire de connaître la valeur marchande du bien choisi. Il suffit de comparer la maison ou l'appartement que vous souhaitez acheter, en le comparant avec ceux qui sont déjà en vente sur le marché. Vous pouvez parfaitement obtenir de l'aide d'un agent immobilier, si cela vous est plus facile.
  • Une fois que vous avez trouvé la valeur de votre propriété, il ne vous reste plus qu'à soustraire le bouquet, si le contrat en demande un. Dans le cas d'une rente viagère gratuite sans bouquet, ce ne sera pas le cas.
  • Vous devez ensuite utiliser un calendrier de vie à jour pour connaître le coefficient que vous devrez appliquer à vos pensions.
  • C'est le coefficient de division qui vous permettra de connaître vos pensions sur une base mensuelle.
  • Il ne vous reste plus qu'à diviser le résultat par le nombre de mois ou de trimestres pendant lesquels vous souhaitez payer vos rentes.

Si vous envisagez d'acheter ou de vendre des biens immobiliers dans le cadre d'une rente viagère gratuite, vous pouvez commander des évaluations viagères dans notre boutique en ligne.

Quels sont les risques liés à l'achat ou à la vente d'une rente viagère gratuite ?

Tout d'abord, une rente viagère est un investissement ou un achat immobilier pour l'acheteur. Les risques de l'immobilier sont identiques à ceux d'une acquisition conventionnelle :

  • Risque de location : si vous louez la propriété, il se peut que vous ayez des paiements en souffrance ou un chiffre d'affaires.
  • Le risque de valorisation du bien : la valeur peut fluctuer au fil du temps et vous risquez de perdre de l'argent lors de la revente. Un achat immobilier n'est pas un investissement en capital garanti.

Les risques de la rente viagère sont les suivants :

  • Le risque de longévité du vendeur : pour l'acheteur, le fait que le vendeur vit plus longtemps que son espérance de vie théorique diminue la rentabilité de son achat. En effet, il devra payer des pensions en plus (ce risque est plus élevé dans le cas d'une rente viagère gratuite sans bouquet)
  • Le risque de décès prématuré du vendeur : à l'inverse, c'est un risque pour le vendeur qui aurait dû vendre son bien de manière classique...
  • Le risque de défaut de l'acheteur : si l'acheteur ne parvient plus à payer ses rentes, le vendeur peut en théorie demander la résiliation du contrat, récupérer le bien et garder les rentes déjà payées. Ce risque demeure faible puisque l'acheteur peut revendre la rente viagère avant d'être insolvable.
  • Le risque de décès de l'acheteur avant le vendeur : Si l'acheteur décède avant le vendeur, les héritiers de l'acheteur devront revendre le bien ou continuer à payer des rentes.

Les frais de notaire d'une rente viagère gratuite sans bouquet

Sachant que le vendeur cède la pleine propriété de la propriété, notaire les frais sont basés sur la valeur marchande libre de la propriété.

Il n'y a donc pas de différence entre les frais de notaire et une vente classique.

Vous pouvez utiliser notre simulateur de frais de notaire à vie

L'imposition de la rente viagère gratuite sans bouquet

Comme pour toute vente de biens immobiliers, il est important de prendre en compte l'aspect fiscal de ce type de vente. Il faut savoir que de nombreuses exonérations et abattements doivent être déduits des impôts, ce qui peut être intéressant.

  • Le bouquet : En général, si le logement est occupé, aucune valeur ajoutée ne sera à la charge de l'acheteur. En revanche, s'il s'agit d'un investissement locatif ou d'une résidence secondaire, sachez qu'un impôt sur les plus-values devra être payé par l'acheteur. Bien sûr, cela ne concerne pas la rente viagère gratuite sans bouquet puisqu'il n'y a ni occupation ni bouquet.
  • Rentes : sachez qu'une réduction est accordée en fonction de l'âge du vendeur et que est calculé sur la base de l'impôt sur le revenu du vendeur. L'âge d'appréciation au moment de l'utilisation de la pension.
  • Il

  • faut également savoir qu'il appartient à l'acheteur de déclarer la valeur marchande de sa nouvelle propriété aux impôts. Il devra donc payer un impôt sur la fortune.

En conclusion, l'achat d'un bien immobilier dans une rente viagère peut être une bonne idée. En effet, que ce soit pour l'acheteur ou le vendeur, ce type de contrat présente de nombreux avantages. Après avoir lu toutes les informations, il ne vous reste plus qu'à trouver l'immobilier de vos rêves !