Sign in / Join

Camélia : plantation, entretien, floraison

Le camélia est l'une des fleurs qui sont reines au jardin. Vous avez envie de planter des camélias dans votre jardin ? Suivez tous nos conseils pour connaître des astuces sur l'entretien, la plantation et la floraison du camélia en pleine terre et en pot.

Spécificités du camélia

Le camélia est un arbuste réputé pour sa beauté. Ses belles fleurs apparaissent à l'automne, en hiver ou au printemps. Le camélia fait partie de la famille des Théacées. Cet arbuste à fleurs possède un feuillage persistant. Il peut s'élever jusqu'à 5 mètres de haut selon la variété de camélia choisie. Il existe de très nombreuses variétés de camélias parmi lesquelles :

A lire en complément : Quelle est la différence entre le compost et le terreau ?

  • Camellia Sasanqua
  • Camellia Transnokoensis
  • Camellia Japonica

Ces variétés de camélias sont les plus connues et répandues chez les pépiniéristes. Avec ses belles fleurs reconnaissables, le camélia aime bien les environnements ensoleillés mais ne souffre pas de l'ombre et de la mi-ombre. Le camélia apprécie un sol bien drainé, léger et frais, mais aussi profond et riche.

Les camélias sont parfaits si vous souhaitez avoir des fleurs en plein hiver pour égayer le jardin.

A lire également : Comment faire une terrasse en bois autour de la piscine ?

Quand planter le camélia ?

Un camélia se plante idéalement à l'automne (octobre-novembre) afin que la plante s'enracine bien avant l'arrivée de l'hiver. Cela dit, si vous plantez votre camélia au printemps, la plante sera aussi heureuse.

Il faudra simplement s'assurer que la plante reçoit suffisamment d'eau la première année, notamment durant la traversée de l'été et des fortes chaleurs.

Les besoins du camélia

Les camélias sont à l'aise dans un sol neutre ou acide. Les sols calcaires, par exemple, ne sont absolument pas adaptés à la plantation des camélias. Si vous souhaitez planter un camélia, que ce soit en pot ou en pleine terre dans le jardin, prévoyez un petit endroit en mi-ombre, qui ne craint pas l'ensoleillement soudain.

La terre qui convient au camélia est un mélange de terre de bruyère, de terre de jardin et de terreau du commerce (ou terreau de feuilles / tourbe brune). Au moment de planter votre camélia, arrosez-le abondamment afin que l'eau ruisselle contre les racines et tasse un peu la terre.

L'enracinement de votre camélia sera clairement favorisé par un arrosage fréquent si vous avez décidé de planter votre camélia au printemps, juste avant l'été et l'arrivée de la période sèche.

Comment planter un camélia

Le camélia est un arbuste qui supporte très bien la culture en pot et la culture en pleine terre.

Planter le camélia en pot

SI vous décidez de planter un camélia en pot, sachez qu'il est aussi possible de l'installer dans un bac, sur une terrasse ou sur un balcon, pour que la plante ait plus de place. Si vous avez le choix entre planter votre camélia au jardin ou en pot, vérifiez bien la nature du sol au jardin.

Planter un camélia en pot est une solution très pratique si vous bénéficiez d'un petit espace extérieur et que vous souhaitez le fleurir et l'égayer avec des camélias. Pour votre camélia en pot, veillez à ne pas l'exposer trop au soleil (lumière directe). Le camélia préfère une ombre très légère.

Pour planter votre camélia, suivez les conseils suivants :

  • Choisissez un pot percé et d'un bon diamètre pour éviter un rempotage trop rapide
  • Une couche drainante est conseillée (billes d'argile) au fond du pot
  • Le pot peut alors être rempli avec un mélange de terre de bruyère et de terreau de feuilles (2/3 et 1/3) pour les proportions.
  • Placez le camélia sans l'enterrer trop profondément
  • Arrosez régulièrement le camélia pour que le terreau soit humide en permanence.

Planter le camélia en pleine terre

Pour planter votre camélia en pleine terre, dégagez la motte et faites-la tremper dans une bassine d'eau. Les racines peuvent être griffées afin de faciliter la reprise.

Creusez un trou d'environ 4 fois le volume du pot (large et peu profond). Placez une bonne couche de terre de bruyère au fond du trou. Le collet de l'arbuste doit affleurer au niveau du sol.

Comblez avec de la terre de plantation et mélangez. Tassez et creusez une cuvette autour de votre pied de camélia pour arroser. Placez de préférence un paillis à base d'écorces de pin afin de préserver l'humidité et la fraîcheur du sol.

Comment entretenir un camélia ?

Un camélia en pot ne s'entretient pas tout à fait de la même manière qu'un camélia en pleine terre.

L'entretien du camélia en pot

Le camélia en pot se plaît très bien sur un balcon ou sur une terrasse. Le camélia est simple à entretenir en pot. Veillez à ne pas le laisser en plein soleil. La terre doit toujours être un peu humide : le camélia aime avoir les pieds au frais, notamment de mai à août.

Rempotez le camélia au bout de 2 ou 3 ans passés dans le même pot. Choisissez un contenant légèrement plus grand que le précédent. Ceci lui permet de prendre plus de place et de se développer. Vous pouvez ajouter un engrais de type engrais pour plantes de bruyère ou engrais camélia. L'engrais s'ajoute en mi-saison, c'est-à-dire au printemps et à l'automne.

Le camélia n'a pas besoin d'être taillé mais vous pouvez toutefois lui offrir une petite coupe à la fin de la floraison, sachant que la floraison peut avoir lieu en automne, en hiver ou bien au printemps, en fonction de la variété de camélia que vous avez choisie.

Effectuez un surfaçage à chaque printemps avec un substrat neuf, afin de renouveler la terre. Le camélia "consomme" de la terre et l'ajout de terre et d'engrais permet d'éviter un rempotage trop précoce.

Observez bien les feuilles de votre camélia : si celles-ci vous paraissent trop petites et sans grand développement, il existe des engrais foliaires, à pulvériser 3 fois par mois durant toute la période de croissance de votre camélia. Il faut cesser de pulvériser ces engrais au moment de la floraison du camélia.

Enfin, si le camélia a bel et bien besoin d'un substrat constamment humide, ne le laissez pas tremper dans une soucoupe. Cet arbuste n'apprécie pas l'eau stagnante. Vous pouvez éventuellement installer une Olla (Distributeur d'eau en terre cuite) si vous avez peur d'oublier d'arroser votre camélia.

L'entretien du camélia en pleine terre

L'entretien du camélia en pleine terre est globalement le même que pour un camélia en pot. Aucun besoin de tailler le camélia en pleine terre, sauf s'il possède des branches abîmées ou que vous souhaitez lui donner une forme particulière.

Veillez à ce que le camélia ait suffisamment d'eau en été et la première année après la plantation, en règle générale, surtout si vous avez effectué la plantation au printemps.

Un engrais (fertilisant) pour plantes de bruyère peut être apporté une fois la floraison terminée, sans toutefois grand besoin. L'apport de fertilisant permet de bien assurer le développement des bourgeons de fleurs pour l'année suivante.

Veillez à garder le pied du camélia paillé afin de préserver la fraîcheur et l'humidité. Le paillage empêche aussi les mauvaises herbes de se développer, tout en protégeant le camélia et en nourrissant la terre.

Floraison du camélia : particularité et soin des fleurs

Le camélia a une floraison très généreuse. Il est généralement très apprécié des jardiniers pour la beauté de ses fleurs. Cet arbuste à fleurs est apprécié pour ses magnifiques couleurs : les peintres l'affectionnent aussi tout particulièrement.

Les fleurs du camélia sont lourdes et charnues. Le camélia fleurit soit en automne, soit en hiver, soit au printemps.

En fonction de la variété de camélia que vous avez choisie, vous aurez une floraison différente. Par exemple, si vous souhaitez avoir une floraison de camélias en automne, choisissez la variété camellia sasanqua.

Le camélia peut être taillé juste après la floraison si vous tenez à lui donner une forme. Enlevez les fleurs fanées dès qu'elles flétrissent. SI l'hiver a été rigoureux, juste après la floraison, vérifiez que les rameaux n'ont pas gelé. Le cas échéant, supprimez-les.

Les maladies et/ou fragilités du camélia

Le camélia peut souffrir de quelques désagréments, comme toute plante. Si les feuilles de votre camélia jaunissent, voyez-y un souci dans le sol et dans la terre. Le sol est peut-être carencé ou trop calcaire pour le camélia (problème de chlorose).

Dans ce cas-là, ajoutez un engrais spécial camélias et arrosez plus régulièrement l'arbuste.

Par ailleurs, le camélia peut être sujet à des attaques de cochenille ou de pucerons. ces parasites laissent sur les feuilles de la fumagine, cette couche grise-marron qui empêche la feuille de respirer. Pour éradiquer la cochenille, diluez dans un litre d'eau une cuillère à café de savon noir liquide, 1 cuillère à café d'huile végétale et une cuillère à café d'alcool à 90 °.

La solution ainsi obtenue peut être pulvérisée sur les feuilles du camélia pendant 4 jours (1 fois par jour). Une nette amélioration devrait se faire sentir et votre camélia devrait être libéré de ses parasites saisonniers.

Pour bien protéger un camélia, vous pouvez aussi ajouter un voile d'hivernage (camélia en pleine terre) ou alors le rentrer dans une pièce non chauffée de la maison (camélia en pot). Vous savez désormais l'essentiel sur les camélias, leur plantation, leur floraison et leur entretien.